Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/12/2016

Blogs blogs et reblogs

Une nouvelle critique de La Fuite  publiée sur Babelio : En résumé : "Chaque page est un petit bijou." Et la conclusion : "Un roman à lire absolument, impossible de faire l'impasse, vous n'en sortirez pas indemne." Voilà qui fait chaud au coeur !

FUITE-TRAN3.JPG

Je remercie chaleureusement les Babeliens et tous les blogueurs et blogueuses qui prennent de leur temps pour lire et chroniquer les livres. Je remercie aussi les amis qui se prennent en photo dans une librairie en train de lire La Fuite, une autre forme de soutien qui me fait rire et me touche beaucoup. Merci à tous !

03/12/2016

Vrac, et revrac

Quelques informations en vrac pour commencer ce mois de décembre, avant que le grand gouffre des fêtes de fin d'année nous aspire, pour ne nous restituer au grand air que début janvier.

La Fuite continue son chemin vers les lecteurs :

- je serai le mercredi 14 décembre à la librairie Hisler-Even (Metz) pour le dédicacer (14h-18h)

- et le jeudi 15 décembre à la librairie Didier (Nancy), pour une rencontre suivie de dédicaces et d'un pot amical (18h-20h).

Couv-LaFuite13avril.jpg

Sur un autre front, grâce à La Bonne Distance et au Duetto Michel Houellebecq, mes ambassadeurs, j'ai été interviewée dans le cadre d'un documentaire sur Houellebecq en tant que mythe, réalisé pour la chaîne Planète (collection Topoï). Une journée de tournage complètement ébouriffante, passionnante et chaleureuse, grâce au professionnalisme des réalisateurs (Magali Bloch et Frank Richard) et du chef opérateur (Richard Montrobert), merci à eux car je n'en menais pas large :-) Diffusion en février 2017.

 

31/10/2016

Bravo aux Allemands !

Le magazine allemand Der Spiegel a établi un classement des "50 romans de notre temps", sélection réfléchie pour (tenter de) répondre à la question : que faut-il lire pour (tenter de) comprendre un monde en pleine mutation ?, Michel Houellebecq y figure trois fois, avec Les Particules Élémentaires, La Carte et le territoire et Soumission ! C'est le seul écrivain à figurer ainsi plusieurs fois dans ce top 50 sociologico-littéraire, belle performance qui démontre une fois de plus que Houellebecq est bien plus apprécié ailleurs qu'ici.

Article et classement sont ici :

Pour le "Spiegel", Houellebecq est le grand poète de notre époque (lepoint.fr)

 

carte_MH.jpg

Figurent aussi dans ce palmarès deux autres écrivains français : Patrick Modiano et Alexis Jenni.

En ce qui me concerne, j'ai lu (et adoré) 5 livres de ce classement, les 3 Houellebecq bien sûr, plus La Tache de Philip Roth et Un pedigree de Modiano.

tache.jpg

Et vous ?

 

27/09/2016

Trois lièvres à la fois

Une rentrée riche et dense avec 3 lièvres à courir en même temps, quand on sait que déjà 2 sont déconseillés…

lièvre 1 : continuer à soutenir la sortie de La Fuite.

Les critiques sont bonnes, très bonnes parfois, sur les blogs qui se sont emparés de l'affaire. On peut lire sur Babelio : "Ce livre est un vrai page turner, on se demande tout du long quand et comment aura lieu la chute." À un moment, c'est d'ailleurs un titre auquel j'avais pensé : La Chute.

Un autre blog titre : "La Fuite : du fait divers meurtrier au roman parfait…" … C'est presque trop… Sur ce même blog on peut lire aussi, à propos de Chronique de la stagnation de Paul-Antoine Garisat : "À l'instar de La Fuite d'Ève Chambrot, ce roman brutalise le lecteur pour une raison simple : il nous parle de ce qui fait mal, de ce qui nous dérange."

FUITE-BXL.JPG

La Fuite en bonne place  à la libraire Filigranes de Bruxelles

 

lièvre 2 : commencer à soutenir la parution de Crève Suzette.

Un recueil de 12 nouvelles,  celle que j'ai écrite, "Le Dictionnaire", et onze autres, tous les auteurs s'étant échinés à faire mourir la pauvre Suzette de diverses façons. Un recueil féroce et  jouissif à la fois, avec les malicieux dessins de Charmag. Pour ceux qui n'avaient pas choisi la souscription, on peut se procurer le livre auprès des Editions de la Pigne.

Crève Suzette PUB Eve Chambrot Le Dictionnaire.jpg

lièvre 3 : annoncer la reprise des ateliers d'écriture.

Ouverts à tous, débutants comme acharnés. Écrire seul mais ensemble, pour découvrir des chemins d'accès, nouveaux ou encore insoupçonnés, à nos imaginaires. On n'y parle ni d'orthographe ni de grammaire, juste du plaisir partagé d'écrire.

Ateliers hebdomadaires = à la MJC Pichon, les jeudis de 18h30 à 20h, il n'est pas trop tard pour s'inscrire : il reste des places et seules 2 séances ont eu lieu.

Ateliers mensuels = un samedi matin par mois, à l'Atelier du 59 à Malzéville. On y mange aussi du chocolat…

Pour plus de renseignements : "Me contacter" en haut de page.

Bon mois de septembre à tous !

 

13/09/2016

C'est déjà fini !

On l'attend, on l'attend et puis quand c'est le moment, ça passe tellement vite ! On pourrait dire cela de beaucoup de choses mais en l'espèce je vous parle du Livre sur la Place qui se déroulait du 9 au 11 septembre à Nancy. Ce grand Salon, qui inaugure la rentrée littéraire, a été joyeux et ensoleillé : une 38ème édition parfaitement réussie, avec 185 000 visiteurs et moi et moi et moi à mon stand pour présenter La Fuite.

DSCN2659.jpg

Vendredi. Tout n'est pas encore installé.

 

Je remercie très chaleureusement toutes celles et ceux qui sont venus me voir, simples passants curieux, acheteurs occasionnels, ou soutiens fidèles : sans vous, rien de possible.

DSCN2663.jpg

Dimanche. La belle photo est accrochée derrière moi (merci à Daniel DENISE).

 

Je remercie aussi mes voisins pour trois jours, à ma droite Jean-Claude Perrier dont l'humour féroce m'a fait rire même quand je n'en avais pas envie (par exemple quand tous les gens qui s'arrêtent devant vous vous demandent l'emplacement d'un autre auteur…).

DSCN2664.JPG

Jean-Claude Perrier et moi, comme dans le Muppet Show :-)

 

Et à ma gauche Sylvaine Arrivé, avec qui je me suis découvert bon nombre de points communs :

DSCN2665.JPG

Et puis quelques minutes inoubliables avec Régis Jauffret, en dédicace avec Cannibales au stand de l'Autre Rive, qui n'ont hélas pas été immortalisées. Monsieur Jauffret, si vous me lisez : merci !

En conclusion, tous mes sincères remerciements à la Librairie DIDIER et à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la parfaite réussite de la manifestation.