Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/08/2014

Atelier d'écriture à la MJC Pichon

A partir du 10 septembre, je vous propose un atelier d'écriture hebdomadaire à la MJC Pichon  : les mercredis de 18h30 à 20h00, première séance d'essai sans engagement !

PICHON-LOGO.jpg

Toute une année pour jouer avec les mots, explorer ses potentialités d'écriture, développer son imaginaire, s'amuser en bonne compagnie… Au menu, des jeux oulipiens, une trituration de la langue jusque dans ses sonorités, le pastiche d'auteurs, la nouvelle… il y a de quoi faire en 30 séances ! En prime, la découverte d'auteurs contemporains français par de courtes lectures en début de chaque "exercice" : en vrac et sans ordre de préférence, Jean Echenoz, Eric Chevillard, Annie Ernaux, Charles Juliet, Georges Perec, Hervé Le Tellier, Christian Bobin, Michel Houellebecq… Sans oublier quelques classiques incontournables (Flaubert, Mallarmé) et quelques anglophones méritants (Emily Dickinson, Jonathan Coe)…

PICHON-PHOTO.jpg

Inscriptions à la MJC Pichon : 03 83 37 62 91 ou sur place 7 bd du Recteur Senn - Nancy

Tarif annuel : 185 euros

20/08/2014

Atelier d'écriture fluvial

Vendredi 15 août. Je suis à bord du Kaïros, magnifique 38m qui va m'emmener de Sarreguemines à Nancy par le canal des Houillères puis le canal de la Marne au Rhin.

MEUSE-KAIROS9.JPG

Marine, notre hôte, propose aux 4 autres passagers un atelier d'écriture qui n'était pas prévu au programme et tout le monde relève le défi, avec beaucoup de gentillesse et, il me semble, un peu de crainte, mais la confiance fait déjà son office : les visages sont souriants !

photo.JPG

Au menu, inventaire de clés, autoportrait voyageur, texte à démarreur et mots-cadeaux. Pendant ce temps-là le paysage défile. 14K-CH16-AM2.JPG

Malgré la beauté de ce qui glisse devant nos yeux, on arrive tout de même à se concentrer… Au final, une heure de plaisir partagé, de fous-rires et d'amitié au milieu des mots échangés. Merci à Marine, Bruno, Laurence, Cathy et Jean pour s'être prêtés au jeu avec courage et simplicité, et surtout pour les beaux textes qui ont émergé entre deux écluses.

Suivez le blog du Kaïros pour découvrir les séjours qu'ils proposent (5 à 7 jours, 3 cabines à bord)  ainsi que le mien : si tout va bien, à l'été 2015 nous vous proposerons ensemble un atelier d'écriture fluvial !

 

 

30/07/2014

Un très bel article !

Un grand merci à Lysiane Ganousse qui a écrit un excellent article sur La Bonne Distance, paru le mardi 29 juillet dans l'Est Républicain !

chambrot,la bonne distance,roman épistolaire

C'est très agréable et très encourageant d'échanger avec une journaliste qui apprécie votre travail et pose des questions sortant des sentiers battus. 

chambrot,la bonne distance,roman épistolaire

Au final une heure trente de discussion et un très bon article, qui je l'espère fera partager à un grand nombre de lecteurs mon enthousiasme pour les mots, la littérature en général et un certain M. Houellebecq en particulier  !

 

>>> Pour lire l'article : Cher Monsieur HOUELLEBECQ.pdf

 

>>> Pour les fans de MH, un bon article dans Vanity Fair

 

Atelier d'été au jardin

Pour terminer les vacances en douceur et s'amuser ensemble avant la reprise, Les Scriptomanes reviennent à la Galerie KD  - 62 rue Charles III à Nancy - et proposent un atelier d'écriture au jardin du 25 au 29 août, de 18h30 à 20h30. Le menu-dégustation n'est pas encore établi, plus d'infos très bientôt ici !

KD-TERRASSE.JPG

 

A bientôt !

 

18/07/2014

Lectures de vacances : les livres à emporter partout

L'été est une période favorable à la lecture, que cela soit dans l'avion, à la plage, au lit ou sur les bancs d'un parc public. Les conseils fleurissent dans les magazines, alors permettez-moi de vous faire part, moi aussi, de mon TOP 3, adaptable à diverses circonstances.

>>> Pour ceux qui partent en avion ou sac au dos : Le Vicomte pourfendu d'Italo CALVINO (Einaudi, 1952)

94 grammes seulement et 140 pages, en Livre de poche, qui garantissent pourtant des heures et des heures de lecture tant on peut le lire, le relire et le relire encore. Médard de Terralba, chevalier gênois, est coupé en deux par un boulet de canon lors d'une bataille sanglante contre les Turcs. Ses deux moitiés séparées continuent leur vie chacune de son côté. Calvino livre ici un conte philosophique d'une grande force, dont l'humour flamboyant vous fera passer des moments de pure jubilation.

Extrait : "Elle voyait le visage du vicomte penchée sur elle, un profil qui restait profil même vu de face et une demi-rangée de dents qui découvrait un sourire en ciseaux."

VICOMTE.jpg

>>> Pour ceux qui vont naviguer : Le Seigneur du fleuve de Bernard Clavel (Robert Laffont 1972)

Clavel nous raconte l'histoire d'un batelier, au milieu du 19ème siècle, au moment où la vapeur vient tout à la fois concurrencer le travail et malmener les voies d'eau. Le livre est un hommage à la lutte des hommes contre les éléments (les crues, la sécheresse, la force de l'eau) et à la beauté du fleuve, considéré dans le roman comme un personnage à part entière. L'histoire terrible de Phillibert tient en haleine, et la magnifique écriture de Bernard Clavel fera voyager même ceux qui resteront immobiles.

Extraits : plusieurs extraits qui parlent du vent, autre personnage du roman, à divers endroits du texte.

"Le vent courait sur la bâche, tombait devant la portière et poussait des remous jusque sur les couchettes."

"A Beaucaire, il s'infiltrait partout. Il raclait les toits, miaulait dans les greniers, jurait en provençal en passant par les lucarnes trop étroites. (…) Le vol triangulaire des oies et des canards hésitait dans le ciel fou. A quoi bon filer vers le sud si le sud venait là ?"

"Il varlopait le fleuve à contre-fil, soulevant sans les arracher des milliers de copeaux d'argent."

CLAVEL.jpg

>>> Pour ceux qui partent en voiture : Bouvard et Pécuchet, roman inachevé de Gustave Flaubert, parution posthume en 1881.

Je dis "en voiture" car cet aimable pavé, 569 pages en Livre de poche, prend une certaine place dans les bagages. Pas d'affolement cependant devant l'épaisseur : dans l'édition ci-dessous, les 100 dernières pages sont constituées par le réjouissant Dictionnaire des idées reçues, qu'on lit en picorant ici ou là, à la demande, en en faisant profiter le voisinage, et 80 pages par la préface puis un dossier fouillé de notes diverses. Restent donc plus ou moins 350 pages représentant le roman proprement dit.

BOUVARD2.jpg

Au départ, Flaubert voulait intituler ce roman "Encyclopédie de la bêtise humaine"… Bouvard et Pécuchet veulent tout connaître, tout expérimenter. Mais hélas, par manque de méthode et de sens critique, ce légitime désir de savoir ne les conduit qu'à l'échec. Flaubert écrit là une farce paradoxalement hilarante et sinistre, et sa subtile ironie attend les personnages à chaque tournant de leurs ridicules et parfois cruelles expérimentations. 

Extraits

"Tout à coup, avec un bruit d'obus, l'alambic éclata en vingt morceaux qui bondirent jusqu'au plafond, crevant les marmites, aplatissant les écumoires, fracassant les verres; le charbon s'éparpilla, le fourneau fut démoli - et le lendemain, Germaine retrouva une spatule dans la cour."

"Néanmoins, ils éprouvaient une sorte d'humiliation à l'idée que leur individu contenait du phosphore comme les allumettes, de l'albumine comme les blancs d'oeufs, du gaz hydrogène comme les réverbères."

 

>>> Enfin, en sus de ce TOP 3 littéraire, voyageur et tout à fait personnel, un livre pour ceux qui aiment les romans épistolaires : La Bonne Distance !

chambrot,la bonne distance,calvino,vicomte pourfendu,clavel,seigneur du fleuve,flaubert,bouvard et pécuchet

Bon mois de juillet à tous et bonnes lectures !